Comment établir un bilan comptable conforme aux normes ?

D’une manière générale, un bilan comptable est un tableau qui résume le patrimoine (actif et passif) d’une entité à un moment donné. Un bilan comptable doit être établi à la fin de l’exercice (ce sont les comptes annuels). Pour faire son propre bilan, il est important d’identifier tout d’abord ce que possède l’entreprise (les éléments d’actif) et ce qu’elle doit (les éléments de passif) dans le compte. Pour faire rapidement un bilan comptable, vous devriez tout simplement vous procurer un logiciel comptable capable de générer un bilan, ou bien d’utiliser un tableur Excel.

Bilan comptable : Définition et fonctionnement

Un bilan comptable est un tableau qui présente la situation financière d’une entreprise à un moment donné, c’est-à-dire ce qu’elle détient réellement (actif au bilan) et ce qu’elle doit (passif au bilan). Un des documents des comptes annuels d’une entreprise, le bilan comptable est au même titre que le compte de résultat, ainsi que les annexes légales. Il est également un point clé qu’une entreprise doit fournir à l’administration fiscale lors d’une déclaration de revenus annuelle afin qu’elle puisse calculer ses impôts. Il permet en effet de calculer le taux d’endettement d’une entité. Globalement, il représente sa stratégie et sa situation financière. Dans ce cas, le bilan comptable est une forme très appréciée des partenaires financiers, particulièrement les banques qui demandent (ou non) des prêts.

En outre, un bilan comptable est organisé dans un tableau qui répertorie les actifs et les passifs d’une entreprise. De plus, le total des actifs devrait correspondre à celui des passifs. D’une part, dans le bilan actif, les emplois ou les actifs correspondent à ce que l’entité détient. Il y en a plusieurs types : les emplois permanents ou les actifs immobilisés que l’entreprise détient sur le long terme, et les emplois temporaires ou les actifs circulants détenus moins d’une année. D’autre part, dans le bilan passif, les ressources ou les passifs correspondent à ce que l’entité doit. Il y a les temporaires, les permanents, et les ressources créées par cette entreprise qui conviennent aux bénéfices. De ce fait, pour faire un bilan comptable, veuillez visiter : bilan-comptable.fr.

Faites un bilan comptable : Quelles sont les pièces comptables ?

À la fin de son exercice comptable, il est important de bien préparer le bilan de votre entreprise. Vous aurez besoin de divers documents comptables, notamment :

Factures Fournisseurs et Clients : Ce sont des documents obligatoires établis à la fin de la livraison des biens ou des services. Ils vous permettent de saisir les achats, les ventes et les écritures de TVA dans votre bilan.

Informations figurant sur les bulletins de paie ou le livre de paie : Ces fichiers permettent de saisir les écritures de paie, qui incluent l’enregistrement des salaires, ainsi que des cotisations sociales.

Formulaire de remboursement de l’emprunt et du contrat de prêt : Ces documents permettent la saisie des écritures de prêt. Lorsqu’ils se présentent à la banque, la date d’échéance est certainement enregistrée.

Tableau des amortissements, des dépréciations et des immobilisations : ce tableau montre les changements dans divers éléments d’immobilisations correspondant aux comptes de la classe 2, et les changements dans les éléments de dépréciations et d’amortissement correspondant aux comptes 28 et 29.

Tableau des participations et filiales : Il vous permet de montrer les diverses participations et filiales détenus par une entreprise, quelle que soit sa taille.

Tableau des variations des capitaux propres : Il présente la différence entre les résultats de l’exercice en cours et les variations des capitaux propres du même exercice.

Compte de résultat : Il montre le profit généré par les coûts variables et détermine le seuil de rentabilité de l’entité.

Comment peut-on établir un bilan comptable conforme aux normes ?

Avant de réaliser un bilan comptable, il faudrait que vous maîtrisez parfaitement les règles de la comptabilité et consacrez beaucoup de temps à ce travail, qui est fastidieux. Pour ce faire, il est indispensable de constater ses provisions, d’effectuer un inventaire sur les stocks et les en-cours, de dresser un tableau des amortissements après les avoir calculé, de réviser ses comptes, de reporter les montants dans les journaux du PCG (Plan Comptable Général), et d’établir le compte de résultat afin de saisir le montant de ses pertes et de ses réserves (ces informations intégreront dans le bilan comptable).

Par ailleurs, il faut valoriser ses opérations comptables dans le bilan de son entité et reporter ensuite les montants déterminés dans les postes distincts : actif immobilisé, actif circulant, capitaux propres et autres dettes. Mais pour que l’établissement de votre bilan comptable soit bien conforme aux normes, il est aussi recommandé de faire appel à un expert-comptable afin d’en gagner plus de temps et d’éviter également les erreurs.

Photographe professionnel : comment prendre un portrait corporate ?
Quel type de sanctions pour ne pas payer ses impôts ?