Choisir un outil de veille concurrentielle efficace

veille concurrentielle

Le concept du logiciel de veille concerne des solutions qui permettent de simplifier et aussi d’automatiser les tâches du veilleur qui sont souvent organisées selon de nombreuses étapes de veille, qu’il s’agisse du spécialiste ou non. Notamment, les bénéfices attendus sont une diffusion plus ciblée et un partage, un volume accru de l’information catégorisée, analysée et qualifiée, un spectre des sources surveillées, une réduction de tâches répétitives et fastidieuses, un gain de temps, etc. Découvrez comment choisir un outil de veille concurrentielle efficace.

La collecte de sources

Le cœur de la plateforme de veille reste dans son aptitude à organiser, capturer et partager des données qui sont pertinentes dans la stratégie marketing. En grande partie, la performance de solution de veille concurrentielle dépend du socle constitué par une capacité de collecter les données et en amont de sourcing comme la recherche, la collecte, la capitalisation et la qualification des sources qui sont pertinentes pour la veille. Dans ce cas, un outil de veille devra allier le sourcing pertinent et les technologies de recherche et collecte puissantes. Par ailleurs, la collecte devra généralement s’appuyer sur plusieurs piliers pour être efficace : une alimentation en sources qui sont qualifiées et vérifiées et la mise à jour par des consultants qui sont spécialisés, familiers de recherche d’information et de veille sectorielle. Une liste de sources à surveiller sera, pendant cette étape, établie. Elle constituera aussi le point de départ et les fondations de dispositif de veille. Il y a aussi la possibilité par l’utilisateur d’ajouter les sources spécialisées de votre choix en quelques clics. La collecte devra, par ailleurs, s’appuyer sur les technologies éprouvées de collecte, l’apport de Machine Learning et de l’intelligence Artificielle, la capacité à gérer les alphabets et les technologies de recherche instantanée. Pour plus d’informations, cliquez sur goaland.fr

La nécessaire diversité de sources

Souvent, la compétitive intelligence repose sur la confrontation d’informations pour mettre en perspective de nombreux points de vue. Certaines informations ne sont pas, en outre, disponible sur l’Internet. C’est la raison pour laquelle il est, dans la stratégie inbound marketing, important de maximiser le nombre des types de sources à analyser et à collecter. Une solution de veille intelligence puissante, en plus de sources classiques de web, intégrer d’autres types des sources exclusives ou complémentaires dans leur contenu. Dans ce cas, il convient de pouvoir collecter et rechercher le web invisible-profond, le dark web, les réseaux sociaux, les blogs et les sites d’avis consommateurs, les bases de données, les données issues de veille terrain/salons/conférences, les sites d’actualités et de presses, les résultats des moteurs de recherche, etc.

La gestion des sources complexes

Il faut que la source de veille permette de collecter l’information qui est présente sur les sources qui sont dites complexes dans la stratégie inbound marketing. Il est facile de collecter et de surveiller les flux RSS. Collecter les données hétérogènes sur le site derrière une authentification est plus compliqué. Dans ce cas, il faut pouvoir gérer les sites derrière l’authentification si les identifiants sont fournis, les sites et les contenus derrière le formulaire comme le formulaire de recherche, les sites avec les données éparses qui ne sont pas structurées, ayant besoin d’un template d’extraction, les zones précises de la page web à surveiller, les données hétérogènes, les sites d’actualités, les sites API, etc. Notamment, le logiciel doit pouvoir s’appuyer sur la Machine Learning et l’intelligence Artificielle afin de reconnaître la structure de la page web, d’une page de résultats, d’actualités pour automatiser la collecte, du scapring web avancé comme l’anonymisation, la gestion des sessions web, l’extraction de section des pages, le web crawler et du crawling web large comme les sites d’actualités, les sites web entiers, etc.

Les sources qui sont prêtes à l’emploi

Il faut que les technologies de collecte qui sont éprouvées soient complétées par la collection de sources pertinentes, qualifiées et vérifiées. La recherche des sources est le processus qui est particulièrement chronophage dans le cycle de veille. Les outils de veille concurrentielle doivent également pouvoir fournir le catalogue des sources sélectionnées par les spécialistes, maintenues et aussi sélectionnables par critères comme secteurs, pays, langue, format, etc. La veille et la recherche d’information sont deux démarches différentes. On met en surveillance, dans le premier cas, des sources pour recevoir les alertes dès qu’il y a un changement ou que le seuil de l’information est dépassé ou encore que les expressions clé apparaissent. À l’aide du moteur de recherche, la recherche d’informations consiste à obtenir des informations ou à trouver une source. Les deux démarches se complètent et doivent être facilitées. Notamment, elle doit proposer une interface des requêtes simplifiées avec l’aide à la rédaction, les suggestions de termes et l’aperçu des résultats, une interface experte pour des spécialistes de l’information qui veut gérer les parenthèses, les opérateurs booléens, une présentation organisée de résultats de recherches par le type d’événement et les sémantiques comme les informations affichées instantanément en fonction des thèmes, des produits, des contrats, des partenariats, etc.

Qui doit tenir une comptabilité générale ?
Qu’est-ce que l’incentive ?