Feu rouge grillé ? Voici les sanctions possibles

Sur la route, vous voulez toujours rouler rapidement à l’intersection jaune, au risque de griller le feu rouge. Seulement, ce dernier arrive plus vite que prévu. Il faut savoir que griller le feu rouge n’est pas une infraction banale. Elle entraîne donc des sanctions sévères en Allemagne. Selon la gravité de l’infraction, il peut s’agir d’amendes, de points dans le registre du trafic de Flensburg ou même d’interdictions de conduire.

Feu rouge grillé : les amendes prévue

Si vous passez par un feu rouge et que vous êtes « flashé », vous risquez des sanctions sévères. Griller le feu rouge est considéré comme une infraction particulièrement grave et elle sera sanctionnée en conséquence. Une distinction est faite entre l’infraction dite « simple » au feu rouge et l’infraction plus grave au feu rouge « qualifié ».

Une simple infraction au feu rouge est commise si le feu n’était pas encore rouge pendant une seconde entière. Dans ce cas, l’infraction est punie de 90 euros et d’un point à Flensburg. Si d’autres usagers de la route étaient mis en danger, la sanction est portée à 200 euros et à deux points à Flensburg, en combinaison avec une interdiction de conduire d’un mois. Si cela entraîne même des dommages matériels, une amende de 240 euros, deux points à Flensburg et une interdiction de conduire d’un mois seront infligées.

La violation qualifiée de feu rouge est celle qui se produit lorsque le feu de circulation est déjà rouge depuis plus d’une seconde au moment où il est franchi. Dans ce contexte, une amende de 200 euros est infligée, deux points à Flensburg et un mois d’interdiction de conduire. L’amende passe à 320 euros si les autres usagers de la route sont mis en danger et à 360 euros si l’infraction au feu rouge peut causer des dommages matériels.

Comment les infractions sont-elles détectées ?

Une infraction au feu rouge est généralement détectée en faisant « clignoter » l’usager de la route. Moins fréquemment, l’infraction est constatée par un policier qui se trouve être présent. Les feux de circulation clignotants peuvent détecter l’infraction au moyen de boucles d’induction intégrées à la chaussée. Ces systèmes sont souvent installés dans les carrefours à feux ou aux intersections présentant un risque d’accident particulièrement élevé. L’équipement technique enregistre non seulement la violation du feu rouge, mais aussi la durée pendant laquelle le feu a été allumé. La « photo coûteuse » de l’infraction au feu rouge est ensuite généralement envoyée à l’usager de la route par la poste.

Ne traversez que la ligne d’arrêt !

Par ailleurs, le simple fait de franchir la ligne d’arrêt n’est pas considéré comme une infraction au feu rouge si vous n’êtes pas entré dans la zone de danger du système de feux de circulation. Il s’agit simplement d’une violation de la ligne d’arrêt. Elle est punie d’une amende de seulement 10 à 15 euros, à condition qu’aucun autre usager de la route ou piéton ne soit mis en danger. C’est aussi la raison pour laquelle les radars prennent généralement deux photos dans un court intervalle de temps.

Griller le feu rouge : un danger de mort

Les infractions aux feux rouges ne sont bien sûr pas le fruit du hasard. Si les usagers de la route ne font pas attention à cette signalisation, des accidents graves se produisent souvent. Si un ou plusieurs véhicules pénètrent à grande vitesse dans la zone autour des feux de circulation, cela entraîne rapidement un danger pour les personnes non concernées.

Si les deux véhicules entrent en collision à grande vitesse, l’un des véhicules peut parfois être projeté avec une grande force. Dans ce cas, par exemple, les passants peuvent être frappés ou écrasés. Il arrive fréquemment que des piétons ou des cyclistes qui attendent le feu vert aux feux de circulation ou qui traversent la route soient touchés. Le risque de blessure pour les occupants du véhicule est également élevé dans un tel accident, par exemple si l’un des véhicules est heurté par l’autre partie directement sur le côté des portes.

La conduite en jaune n’est pas autorisée

Quand le feu est jaune, vous risque de griller le rouge. Sur ce point, le code de la route stipule que lorsque le feu est jaune, vous devez attendre le prochain panneau avant de traverser l’intersection. Vous devez donc arrêter le véhicule à la ligne d’arrêt lorsque le feu de circulation est jaune. Si vous roulez néanmoins au feu jaune, vous pouvez théoriquement être condamné à une amende (plutôt gérable) pour cette « infraction au feu jaune ».

Toutefois, il doit être possible de freiner en toute sécurité à la ligne d’arrêt. Cela signifie que vous n’avez pas à effectuer un arrêt d’urgence qui conduirait à l’arrière du véhicule qui heurte la route, simplement parce que le feu de circulation passe soudainement du vert au jaune. Soit dit en passant, la phase orange des feux de circulation en Allemagne n’est pas toujours de la même durée, mais peut durer cinq secondes à certains feux et seulement trois secondes à d’autres. Cela dépend également de la vitesse maximale autorisée.

Le sommeil : besoin fondamental et élixir de vie
Estomac et intestins en équilibre : 10 conseils pour rendre votre estomac heureux